Power & Gas

En 2050, l’Afrique comptera au moins 2 milliards d’habitants – deux fois plus qu’aujourd’hui – dont 40 % vivront en milieu rural.

Environ 600 millions d’Africains n’ont pas accès à l’électricité. Les économies africaines connaissent actuellement une croissance moyenne de 3,6 % par an. Toutefois, une telle croissance ne sera possible que si elle est alimentée par un secteur de l’énergie beaucoup plus important et plus performant. Nous pensons que la production à l’échelle du réseau restera essentielle pour répondre aux besoins énergétiques croissants de l’Afrique. Les estimations varient mais indiquent généralement que 50 à 75 % de la nouvelle capacité installée sera « sur le réseau ».

Outre la nécessité d’une production d’électricité centralisée à grande échelle, le développement du système électrique africain et la pénétration accrue des sources d’énergie renouvelables créeront de nouvelles opportunités dans le transport et la distribution, qui restent une faiblesse considérable des systèmes existants, et dans le stockage d’électricité à grande échelle, qui sera de toute façon nécessaire pour la stabilité du réseau HT.

ENGIE Africa vise à être l’un des 5 premiers producteurs indépendants d’électricité sur le continent, en captant environ 8 % de la nouvelle capacité de production d’électricité renouvelable et au gaz dans 15 pays d’ici 2023.
Dans notre production centralisée d’électricité, nous avons +3 GW en exploitation et une cinquantaine de projets en développement, tant en infrastructure qu’en production centrale.

A ce jour, ENGIE Africa a compilé de solides références à travers le continent, dont plusieurs projets notables :

  • Nous avons des centrales au Maroc : le parc éolien de Tarfaya (300 MW) et la centrale thermique de Safi (1 386 MW). En Egypte, la construction du parc éolien de Ras Ghareb (250 MW) est en cours.
  • En Afrique du Sud, nous avons Avon et Dedisa, 2 centrales thermiques d’une capacité totale de 1005 MW et Kathu, une centrale solaire thermique à concentration de 100 MW, qui a démarré ses activités début 2019, en plus de deux parcs solaires PV : Aurora et Vredendal d’une puissance totale de 21 MW.
  • Au Sénégal, nous développons 2 projets solaires photovoltaïques de 60 MW et nous poursuivons l’exploitation de Senergy (centrale PV de 30 MW) et Ten Merina (centrale PV de 29,5 MW).

Discover all ENGIE’s businesses in Africa